Chute en duo : 1, 2, 3, soleil

On connaissait le planter de bâton de Jean-Claude Duss, voici le double planter de frein sous le coup de la surprise et du (mauvais) réflexe. La scène s’est déroulée début eptembre sur le tracé du Texas World Speedway. Le bilan ? Fracture du bassin pour le pilote à la moto blanche, plusieurs contusions et luxation acromio-claviculaire (quand l’épaule sort de son logement, une blessure bien connue des pistards et pour laquelle l’airbag de piste limite les dégâts).
La motarde, qui pile pour éviter celui ayant fait un soleil et qui s’avère être son mari, réalise la même performance artisitique et s’en sort avec peu ou prou les mêmes blessures : épaule luxée, fractures de l’humérus et de l’auriculaire.

On pourrait en premier lieu se dire qu’il est nécessaire, même pour des initiations à la piste, de garder une petite marge de sécurité lors des sessions d’entraînement sur circuit. Mais on se dira surtout que les assurances, ce n’est pas si mal : une page de soutien a dû être mise en place pour aider le couple à faire face aux frais médicaux consécutifs à cette cabrole synchronisée et s’élèvent à 20 000 dollars.

L’abus de freinage est dangereux pour la santé, utilisez le levier avec modération…

via Visordown

You may also like...