Économie : Horex en difficulté

En dotant son VR6 Roadster d’un étonnant et rare 6 cylindres en V, la marque allemande Roadster espérait certainement se démarquer suffisamment pour séduire de nombreux motards et pouvoir trouver sa place parmi les motos européennes de caractère. Malheureusement, en dépit d’un prix de vente « assez » raisonnable par rapport à l’exclusivité de la moto (23 000 €), les VR6 ne se sont apparemment pas assez vendues pour maintenir la marque à flot.

La firme vient en effet d’être placée en redressement économique par le tribunal de Augsburg mais espère trouver de nouveaux investisseurs avec l’aide de l’administrateur financier qui a été nommé. Pour le moment, les oubriers sont encore payés et les motos commandées sont produites. On espère, pour les ouvriers comme pour les amoureux de la moto, que la marque ne va pas disparaître à nouveau.

Horex VR6 Roadster

You may also like...

  • Jean-Marc C.

    Quand on voit la difficulté pour Horex de survivre avec une moto aboutie, rare et finalement pas si hors de prix, on reste en droit de se demander quel avenir peut bien avoir le projet Midual…