Le pique-nique qui pique et l’amende qui …

Route à gravillonsÀ l’automne, il n’y a pas que les feuilles qui tombent. Sur les routes mal entretenues, les motards aussi se ramassent à la pelle. Et à défaut de cerise sur le gâteau, c’est à la prune qu’ils se font assaisonner.

Cette triste aventure est relatée en page 8 le quotidien niçois Direct Matin du 20 novembre 2014 (disponible ici en PDF). Le 19 ocotbre, Sandrine Lapart rencontre ce qui est la hantise de beaucoup de motards et scootéristes : une route tartinée de graviers. Le cas typique où, vitesse ou pas, on finit au tas à moins d’avoir beaucoup de dégagement en face. Forcément, en virage, il n’y en a pas et la moto de Sandrine se couche tandis que le guidon va joyeusement fracturer le tibia et le péroné de l’infortunée candidate au pique-nique dominical.

Illustration faite il y a 12 ans par Sato

Illustration faite il y a 12 ans par Sato

Ce qui va surtout piquer (avec un grand N), c’est l’arrivée des gendarmes. « J’étais dans le camion des secouristes quand les gendarmes sont venus m’informer qu’un PV allait être dressé et que je recevrais une amende. » La raison ? Tout simplement le « défaut de maîtrise du véhicule ». Car, forcément, si vous avez un accident sans tiers identifiable, c’est bien que vous ne pouviez pas contrôler votre moto (ou voiture). Ce ne peut pas être à cause d’une flaque de gasoil ou du gravier. Et, sans aucune enquête ou preuve, les pandores locaux ont statué sur un excès de vitesse ayant entraîné la chute sur le gravier. Alors que la conductrice a clairement déclaré rouler à 40 km/h. Justement à causes desdits gravillons.

Nous ne remettons pas en cause ici le texte de loi qui permet de verbaliser pour « vitesse excessive eu égard aux circonstances ». En revanche, avant de verbaliser, surtout quand on s’est déplacés sur les lieux, on prend le temps de se demander ce qui a réellement pu causer la chute. Et pour l’allure, on mesure (par exemple…) la distance entre le point de chute et le point d’arrêt du véhicule.
Mais ça demande un peu de temps, de l’investissement et ça risquerait de ne pas remplir les caisses et les quotas. Là est sans doute le  nœud du problème.

You may also like...

  • Yann

    Typique. Ca m’est aussi arrivé une fois, dans quasiment les mêmes circonstances (sauf que ça devait être du gas-oil dans le virage). Moto en vrac, évidemment, mais pas trop de bobos, juste musculaires (le cou dans une minerve et le bras en écharpe).
    Mais pour récupérer la moto mise en fourrière, passage à la gendarmerie, avec pv pour non maîtrise du véhicule. 90€ si je me souviens bien.

  • Sylvain

    Il y a quelques années : moto neuve et j’avais pas encore reçus les papiers de l’assurance (mais elle était assurée). Accident de ma faute, moto bien amochée sur une voiture, avec assurance au tiers simple je vous laisse imaginer mon état, étudiant de 20 ans qui venait de casser le bijoux de mes rèves pour lequel j’avais économisé des années. On savait pas comment remplir le constat car je n’avais pas mon numéro d’assuré, on a décidé d’appeler ces ***** de poulets, qui nous ont simplement dit « appelez votre assurance demain », et m’ont collé une amende pour « non présentation de l’assurance ».. L’autre partie (la voiture que j’avais amoché) a engueulé les flics pour ce coup de poignard dans le dos qu’ils nous ont mis (c’est nous qui les avons appelé !!!) et le manque d’humainité. Le flic a du réalisé son coup de p*te et m’a finalement dit « passez demain à 6h du mat et on verra ». Ok, nuit blanche, je passes le lendemain à 6h, le premier flic me dit qu’il ne peut rien faire et me dit de partir (sans même écouter mon histoire, soutenance entre collègue à la vie à la mort même si c’est pas justifié), j’insiste, un second flic me dit qu’il y a une erreur sur l’amende, qu’on peut la mettre qu’aux poids lourds ou je ne sais plus quoi, la déchire et me dit OK c’est bon. Tout ça pour une amende qu’il avait même pas le droit de me mettre…

    • Jox

      En même temps si t’as économisé des années pour ton bébé tu l’assures pas au tier simple, t’es plus à ça près…

      • Sylvain

        L’assurance tout risque c’était plus de 30% du prix de la moto. Et chaque année. C’est pas parce que t’as réussi à mettre 4k de côté que tu en as 5. Discours de riche…