Une priorité ? Quelle idée saugrenue !

Les vidéos de motards ou scootéristes circulant de manière parfois bien peu académique sont légion sur Internet et font les choux gras de ceux qui se plaisent à pointer du doigt le comportement de ces marginaux que sont forcément, aux yeux du grand public, les amateurs de 2 roues motorisés. Il y a cependant, bien plus souvent, des incivilités qui semblent anodines aux automobilistes qui en sont à l’origine mais dont les conséquences pourraient, en cas de collision, être lourdes de conséquence (comme on l’a malheureusement vu ici par exemple).

La preuve avec la vidéo ci-dessus, tournée ce matin même. Sortie de parking, priorité non respectée, c’est la totale. Comme bien souvent, il y a le fameux petit geste d’excuse disant « ho pardon, je vous avais vu mais je n’en avais rien à faire de vous ». On rappellera que les règles de priorité s’appliquent également quand le véhicule auquel vous comptez couper la route est plus petit que le vôtre : si vous ne le feriez pas à un 38 tonnes, ne le faites pas à un motard. Et, histoire de le rappeler car on le voit bien sur cet exemple, ce n’est pas la vitesse qui est à l’origine des accidents mais bien le manque d’attention et le non respect de toutes les autres règles de circulation (priorités, clignotants, etc).

Amis sur 2 roues, redoublez de prudence, notamment avec ces sols rendus glissants par la météo et les températures. Automobilistes, faites attention : une moto encastrée dans votre voiture, ça met en retard pour le boulot et les taches sur la peinture se nettoient plus vite que celles sur la conscience.
Bonne route.

via le Journal des Motards qui était aux premières loges …

You may also like...

  • Mika

    oh c’est moi ^^…pas dans la voiture hein !

  • Malasglobduk

    Je me déplace en scoot’, pour partir de chez moi tous les matins j’emprunte une rue qui se finit en T (j’arrive par la « jambe » du T). J’ai donc la priorité sur ceux qui viennent de la gauche.
    Sauf que les voitures/utilitaires/camions se foutent en grand majorité de la priorité à droite.
    Je suis systématiquement sur le qui-vive. Je me fais griller la priorité à peu près un jour sur deux. Et par des gugusses qui ne daignent même pas tourner la tête vers moi.
    Un matin j’en ai chopé un au feu un peu plus loin. C’était « une »… Elle a pris une volée de noms d’oiseaux évidemment, et tout ce qu’elle a su faire c’est afficher un mépris total (de mémoire elle m’a sorti un truc du genre « et alors, t’arrivais pas vite, t’as pu t’arrêter non ? »).
    Enfin voilà, tout ça pour dire qu’on n’en a pas fini avec les imbéciles convaincus qu’ils ne risquent rien, eux, dans leur boîte de tôle et que ceux qui arrivent autour n’ont qu’à se pousser….
    Les pouvoirs publics s’en tapent, on n’a jamais vu de campagne de sensibilisation pour rappeler que sur la route, il y a pas mal de monde qui n’a pas de carrosserie.
    Par contre, quand il s’agit de pointer du doigt les comportements (minoritaires) de motards, là, y a du monde.