Guy Martin : Je courais pour m’amuser

L’annonce de la possible pré-retraite de Guy Martin a autant surpris que suscité l’émoi chez ses fans et les inconditionnels des courses sur route. L’intéressé a donné quelques détails supplémentaires à ce sujet. Il en ressort que Guy veut retourner à son premier métier qu’il estime avoir trop délaissé. Malgré les frasques verbales du bonhomme, son discours rappelle à tous que ces pilotes sont d’une confondante humilité.

Guy Martin

« Mon vrai boulot, c’est mécanicien poids lourd »

Il détient le record du plus grand nombre de podiums (15) au Tourist Trophy pour quelqu’un qui ne l’a jamais gagné mais il en est assurément l’un des emblèmes pour toute une génération. À l’âge de 33 ans, Guy Martin est revenu sur l’annonce de son départ en fin d’année.

Mon métier, c’est mécanicien poids lourd et je l’avais un peu perdu de vue. Tout ce bordel télévisé m’a bouffé. Pas pour mes résultats car le TT 2014 a été l’un de mes meilleurs, mais je n’ai plus 5 minutes à moi. À la base, la course, c’était pour m’amuser. Là, ça devient un boulot compliqué.

Cette année 2015 sera donc la dernière pour Guy Martin sur l’intégralité de la saison, au guidon d’une BMW S 1000 RR. Il n’a toutefois pas exclu la possibilité de revenir ensuite sur quelques épreuves bien choisies.
Pour, on suppose, continuer à s’amuser en dehors d’un vrai travail.

via crash.net

You may also like...